sport-histoire.fr

Histoire et généalogie de la Maison d'Orléans

Découvrez ici l'histoire et la généalogie simplifiée de la famille royale d'Orléans, de ses origines à nos jours. Le chef de la Maison d'Orléans, Henri VII, comte de Paris, est le prétendant orléaniste au trône de France.

La Maison d'Orléans est la branche cadette de la Maison royale de France, la dynastie des capétiens. La Maison d'Orléans est issue du duc d'Orléans et frère de Louis XIV, Philippe de France, autrement appelé Monsieur. Les Orléans ont régné deux fois sur la France : la première fois lors de la Régence assurée par Philippe d'Orléans, fils de Monsieur. La seconde fois lors de la Monarchie de Juillet : Louis-Philippe, arrière-arrière-petit-fils du Régent, fut roi des Français de 1830 à 1848.

A la mort de Gaston d'Orléans, fils d'Henri IV et frère de Louis XIII, Monsieur le frère de Louis XIV reçoit le duché d'Orléans. Les descendants de Louis XIV sont donc des Bourbons et les descendants directs de Monsieur, des Orléans. Il est à noter que les Bourbons et les Orléans descendent de la dynastie des capétiens.

Voici une généalogie simplifiée de la Maison d'Orléans (en gras, le personnage dont la descendance est étudiée, en vert, le personnage dont la descendance sera étudiée par la suite) :

Philippe de France (1640-1701), appelé Monsieur, duc d'Anjou de 1640 à 1668 puis duc d'Orléans. Il se marie en 1661 avec Henriette d'Angleterre, fille de Charles Ier d'Angleterre et cousine de Louis XIV. De cette union naissent trois enfants :

- Marie Louise d'Orléans (1662-1689), épouse de Charles II d'Espagne, roi d'Espagne.
- Philippe Charles d'Orléans (1664-1666), duc de Valois.
- Anne Marie d'Orléans (1669-1728), épouse de Victor-Amédée II de Savoie, roi de Sardaigne.
Philippe de France se remarie en 1671 avec Charlotte-Elisabeth de Bavière, plus connue sous le nom de la princesse Palatine. De cette union naissent trois enfants :
- Alexandre Louis d'Orléans (1673-1676), duc de Valois.
- Philippe d'Orléans (1674-1723), duc de Chartres, duc d'Orléans, duc de Valois, duc de Nemours, duc de Montpensier, régent de France durant la minorité de Louis XV (entre 1715 et 1723)
- Elisabeth Charlotte d'Orléans (1676-1744), épouse de Léopold Ier, duc de Lorraine et de Bar, parents de François Ier, empereur du Saint Empire, et grands-parents de Marie-Antoinette, épouse de Louis XVI.

Philippe d'Orléans (1674-1723), épouse en 1692 la fille de Louis XIV et de Madame de Montespan, Françoise Marie de Bourbon, plus connue sous le nom de Mademoiselle de Blois. Ils eurent huit enfants :

- Mademoiselle de Valois (1693-1694)
- Marie Louise Elisabeth d'Orléans (1695-1719), épouse Charles de France, duc de Berry
- Louise Adélaïde d'Orléans (1698-1743)
- Charlotte Aglaé d'Orléans (1700-1761), épouse de François III, duc de Modène
- Louis d'Orléans (1703-1752), héritier des titres de son père
- Louise Elisabeth d'Orléans (1709-1742), surnommée Mademoiselle de Montpensier, épouse Louis Ier, roi d'Espagne en 1724
- Philippine Elisabeth d'Orléans (1714-1734), surnommée Mademoiselle de Beaujolais
- Louise Diane d'Orléans (1716-1736), surnommé Mademoiselle de Chartres, épouse de Louis François de Bourbon-Conti

Louis d'Orléans (1703-1752) épouse en 1724 Augusta Marie Jeanne de Bade. De cette union naissent deux enfants :

- Louis-Philippe d'Orléans (1725-1785), héritier des titres de son père
- Louise Marie d'Orléans (1726-1728)

Louis-Philippe d'Orléans (1725-1785) épouse en 1743 Louise Henriette de Bourbon-Conti. Ils eurent trois enfants :

- Une fille née en juillet 1745, morte en décembre de la même année
- Louis-Philippe Joseph d'Orléans (1747-1793), plus connu sous le nom de Philippe Egalité, portait les titres de ses aïeux.
- Louise Marie Thérèse d'Orléans (1750-1822), épouse de Louis Henri de Bourbon-Condé

Louis-Philippe Joseph d'Orléans (1747-1793) épouse en 1769 Louise Marie Adélaïde de Bourbon, dite Mademoiselle de Penthièvre. Ils eurent six enfants dont un mort-né :

- Louis-Philippe d'Orléans (1773-1850), duc de Valois puis duc de Chartres et duc d'Orléans, futur roi des Français sous le nom de Louis-Philippe Ier
- Louis Antoine Philippe d'Orléans (1775-1847), duc de Montpensier
- Louis Marie Adélaïde Eugénie d'Orléans (1777-1847), connue sous le nom de Mademoiselle de Chartres
- Mademoiselle d'Orléans (1777-1782)
- Louis Charles d'Orléans (1779-1808), comte de Beaujolais, appelé à partir de 1792, Alphonse Léodgard

Louis-Philippe Ier (1773-1850) épouse en 1809 la princesse des Deux-Siciles Louise-Marie-Amélie de Bourbon-Siciles. Ils eurent dix enfants :

- Ferdinand-Philippe d'Orléans (1810-1842), duc de Chartres puis duc d'Orléans
- Louise d'Orléans (1812-1850) épouse de Léopold Ier, roi de Belgique
- Marie d'Orléans (1813-1839)
- Louis d'Orléans (1814-1896), duc de Nemours
- Françoise d'Orléans (1816-1818)
- Clémentine d'Orléans (1817-1907), épouse en 1843 Auguste de Saxe-Cobourg-Kohary, frère de Ferdinand II de Portugal et cousin germain d'Albert du Royaume-Uni et de la reine Victoria
- François d'Orléans (1818-1900), prince de Joinville
- Charles d'Orléans (1820-1828), duc de Penthièvre
- Henri d'Orléans (1822-1897), duc d'Aumale
- Antoine d'Orléans (1824-1890), duc de Montpensier

Ferdinand-Philippe d'Orléans (1810-1842) épouse en 1837 Hélène de Mecklembourg-Schwerin, fille du prince héréditaire du grand-duché de Mecklembourg-Schwerin, Frédéric. Ils eurent deux enfants :

- Philippe d'Orléans (1838-1894), comte de Paris, prétendant orléaniste au trône de France sous le nom de Philippe VII.
- Robert d'Orléans (1840-1910), duc de Chartres

Philippe d'Orléans (1838-1894) épouse en 1864 sa cousine Marie-Isabelle d'Orléans, fille d'Antoine d'Orléans, duc de Montpensier. Ils eurent 8 enfants :

- Amélie d'Orléans (1865-1951), qui épouse le roi Charles Ier de Portugal (connu également sous le nom de Dom Carlos Ier)
- Philippe d'Orléans (1869-1926), prétendant au trône de France de 1894 à 1926, qui épouse en 1896 Marie-Dorothée d'Autriche : ils se sont séparés avant d'avoir une descendance ; la succession passe à Jean d'Orléans (1874-1940), duc de Guise (voir ci-dessous).
- Hélène d'Orléans (1871-1961), qui épouse Emmanuel-Philibert de Savoie, duc d'Aoste
- Charles d'Orléans (janvier 1875-juin 1875)
- Isabelle d'Orléans (1878-1961), qui épouse le duc de Guise et futur prétendant au trône Jean d'Orléans (1874-1940)
- Jacques d'Orléans (1880-1881)
- Louise d'Orléans (1882-1958), qui épouse Charles de Bourbon-Siciles (1870-1949), ancêtre du roi d'Espagne Juan Carlos Ier.
- Ferdinand d'Orléans (1884-1924), duc de Montpensier, qui épouse la marquise Marie-Isabelle de Valdeterrazzo, avec qui il n'eut aucun enfant.

Robert d'Orléans (1840-1910) épouse en 1863 sa cousine Françoise d'Orléans, fille de François d'Orléans, prince de Joinville. Il est l'ancêtre de l'actuel prétendant au trône (Robert d'Orléans n'a jamais été lui-même prétendant, puisque au cours de sa vie, les prétendants étaient son frère aîné et son neveu, tous les deux nommés Philippe d'Orléans). Cinq enfants sont nés de son mariage :

- Marie d'Orléans (1865-1909) qui épouse en 1885 Valdemar de Danemark, fils du roi Christian IX
- Robert d'Orléans (1866-1885)
- Henri d'Orléans (1867-1901)
- Marguerite d'Orléans (1869-1940)
- Jean d'Orléans (1874-1940), duc de Guise et prétendant orléaniste au trône de France sous le nom de Jean III

Jean d'Orléans (1874-1940) épouse Isabelle d'Orléans, fille de Philippe d'Orléans (1838-1894), comte de Paris. Ils eurent quatre enfants :

- Isabelle d'Orléans (1900-1983)
- Françoise d'Orléans (1902-1953) épouse de Christophe de Grèce, fille du roi Georges Ier de Grèce. Ce sont les parents de Michel de Grèce.
- Anne d'Orléans (1906-1986) épouse d'Amédée de Savoie-Aoste, petit-fils de Philippe d'Orléans (1838-1894)
- Henri d'Orléans (1908-1999), comte de Paris, prétendant orléaniste au trône de France sous le nom d'Henri VI.

Henri d'Orléans (1908-1999) épouse, en 1931, Isabelle d'Orléans-Bragance, petite-fille de Gaston d'Orléans (fils du duc de Nemours Louis d'Orléans (1814-1896)). Ils eurent onze enfants :

- Isabelle d'Orléans (1932-) épouse Friedrich-Karl, comte de Schönborn-Buchheim
- Henri d'Orléans (1933-), comte de Clermont puis comte de Mortain, puis à nouveau comte de Clermont, enfin, comte de Paris et duc de France, prétendant orléaniste au trône de France sous le nom d'Henri VII
- Hélène d'Orléans (1934-), épouse du comte Evrard de Limbourg-Stirum
- François d'Orléans (1935-1960), duc d'Orléans, mort lors de la guerre d'Algérie
- Anne d'Orléans (1938-), épouse de Charles de Bourbon-Siciles, duc de Calabre et infant d'Espagne
- Diane d'Orléans (1940-), épouse en 1960 Charles Marie, duc de Wurtemberg
- Jacques d'Orléans (1941-), duc d'Orléans
- Michel d'Orléans (1941-), comte d'Evreux
- Claude d'Orléans (1943-), épouse d'Amédée de Savoie puis d'Arnaldo la Cagnina et d'Enrico Gandolfi
- Chantal d'Orléans (1946-), épouse du baron François-Xavier de Sambucy de Sorgue
- Thibaut d'Orléans (1948-1983), comte de la Marche

Henri d'Orléans (1933-) épouse en premières noces Marie-Thérèse de Wurtemberg. Ils eurent cinq enfants :

- Marie d'Orléans (1959-)
- François d'Orléans (1961-), comte de Clermont à partir de 1999
- Blanche d'Orléans (1962-), titrée mademoiselle de Valois en 2000
- Jean d'Orléans (1965-), duc de Vendôme à partir de 1987
- Eudes d'Orléans (1968-), duc d'Angoulême à partir de 1987
Henri d'Orléans épouse en secondes noces en 1984 Micaela Cousiño y Quiñones de León.

Jean d'Orléans est l'héritier orléaniste en second du trône de France. Il épouse en 2009 Philomena de Tornos y Steinhart. Ils ont deux fils et deux filles :

- Gaston d'Orléans (2009-)
- Antoinette d'Orléans (2012-)
- Louise-Marguerite (2014-)
- Joseph (2016-)

Un très bon livre d'entretiens avec Henri d'Orléans (décédé en 1999) a été écrit par l'historien Philippe Delorme. Ce livre est intitulé "L'homme qui rêvait d'être roi".

En 2009, Jean d'Orléans s'est livré dans un livre d'entretiens avec Fabrice Madouas.

© 2017 - www.sport-histoire.fr - Tous droits réservés - Contact - HTML5 - CSS 3 - Partenaires : Envie d'un thé ou d'un café ?, Développeur web Angers - Langues du site : FR - EN - ES - PT - DE - IT