sport-histoire.fr

Liste des ducs de Bretagne

Sur cette page, vous pouvez consulter la liste de tous les souverains de Bretagne, depuis Nominoë en 831. Avant de devenir un duché en 837, la Bretagne était un royaume. La naissance du duché a lieu avec l'expulsion des Normands (Vikings) de la Bretagne. Ces derniers ont occupé la Bretagne de 907 à 937.

Pour approfondir vos connaissances sur l'histoire de la Bretagne, procurez vous le livre "Histoire de la Bretagne et des Bretons" de Joël Cornette.

Les rois de Bretagne
Maison de Nantes
Maison de Rennes
Maison de Cornouaille
Maison de Penthièvre-Plantagenêt
Maison de Dreux
Guerre de succession
Maison de Montfort
Maison de Valois-Orléans
Titres de courtoisie

Rois de Bretagne (831-907) :

831-851 : Nominoë

851-857 : Erispoë, fils de Nominoë. Il meurt assassiné par son cousin Salomon.

857-874 : Salomon, cousin d'Erispoë, qui a substantiellement agrandit le territoire breton. Il meurt assassiné, livré aux Francs par Pascweten et Gurwant. C'est un saint breton, reconnu martyr par l'Eglise catholique.

A la mort du roi Salomon, une guerre de succession (874-888) s'ouvre entre Pascweten, gendre de Salomon et comte de Vannes, et Gurwant, comte de Rennes, ceux-là même qui ont livré Salomon aux Francs. Face à la menace normande, Judicaël, héritier de Gurwant, et Alain, frère de Pascweten, se réconcilient. Judicaël meurt en 888 ou 889, laissant le champ libre à Alain.

888-907 : Alain Ier le Grand, frère de Pascweten

De 907 à 937, les Normands occupent la Bretagne. Les monastères, possèdant de riches trésors, sont pillés et souvent détruits par les Vikings. Cette invasion poussent les moines et les membres de la noblesse bretonne à s'exiler. Alain Barbetorte, futur duc, a fortement contribué à libérer la Bretagne de l'occupation normande, après être revenu de son exil en Angleterre. La date de création du duché de Bretagne est sujet à discussion, et dépend de l'élément considéré comme fondateur. Ici, la date de 937 a été choisi en référence l'année durant laquelle les Normands sont définitivement chassés du territoire breton. En 938, Alain Barbetorte est duc de Bretagne.

Maison de Nantes (937-952) : Haut de page

937-952 : Alain Barbetorte, petit-fils d'Alain Ier

952-958 : Drogon, fils d'Alain Barbetorte

A la mort de Drogon, Foulques II d'Anjou est régent du duché.

960-980 : Hoël Ier, fils illégitime d'Alain Barbetorte

980-988 : Guérech, fils illégitime d'Alain Barbetorte

988-990 : Alain II, fils de Guérech

Maison de Rennes (990-1066) : Haut de page

990-992 : Conan Ier le Tort, tué à la bataille de Conquereuil (bataille menée par Foulques III d'Anjou, ou Foulques Nerra, alors que Conan procédait au siège de Nantes)

992-1008 : Geoffroy Ier Bérenger, fils de Conan Ier

1008-1040 : Alain III, fis de Geoffroy Ier

1040-1066 : Conan II, fils d'Alain III, décédé à Château-Gontier en Mayenne.

Maison de Cornouaille (1066-1156) : Haut de page

1066-1084 : Hoël II, beau-frère de Conan II

1084-1115 : Alain IV Fergent, fils de Hoël II

1115-1148 : Conan III, fils d'Alain IV

Sur son lit de mort, Conan III déshérite son fils Hoël en faveur de son petit-fils Conan IV. De 1148 à 1156, la régence est assurée par Berthe de Bretagne, fille de Conan III, et par son second mari Eudon de Porhoët. Durant cette période, Hoël a revendiqué le titre de duc de Bretagne sous le nom de Hoël III.

Maison de Penthièvre-Plantagenêt (1156-1221) : Haut de page

1156-1166 : Conan IV, fils de Berthe de Bretagne et d'Alain le Noir

1166-1196 : Constance, fille de Conan IV

1181-1186 : Geoffroy II, duc de Bretagne conjointement avec son épouse Constance. Geoffroy est le fils du roi d'Angleterre Henri II Plantagenêt

1196-1203 : Arthur Ier, fils de Geoffroy II et de Constance. De 1196 à 1201, le duché est sous la régence de sa mère.

1203-1221 : Alix, fille de Constance et de Guy de Thouars. La régence est assurée par ce dernier jusqu'en 1213.

Maison de Dreux (1221-1341) : Haut de page

1221-1286 : Jean Ier le Roux, fils d'Alix et de Pierre de Dreux (connu aussi sous le nom de Pierre Mauclerc). Jusqu'en 1237, la régence est assurée par Pierre Mauclerc.

1286-1305 : Jean II, fils de Jean Ier

1305-1312 : Arthur II, fils de Jean II

1312-1341 : Jean III le Bon, fils d'Arthur II

A la mort de Jean III, une guerre de succession a lieu de 1341 à 1365. Le trône est revendiqué par Jeanne de Penthièvre (et son époux Charles de Blois) et par Jeanne Flandre (et son époux Jean de Montfort). Cette guerre de succession est également appelée "Guerre des deux Jeanne".

Guerre de Succession (1341-1365) : Haut de page

1341-1364 : Charles de Blois et Jeanne de Penthièvre

1341-1345 : Jean II de Montfort

1341-1364 : Jeanne de Flandre, tante et rivale de Jeanne de Penthièvre

1357-1364 : Jean III de Montfort

Le traité de Guérande est signé en 1365 entre Jeanne de Penthièvre et Jean III de Montfort. Ce dernier est reconnu comme étant l'unique duc de Bretagne. Le traité stipule que l'héritage passera de mâle en mâle dans la famille de Montfort. A défaut d'héritier mal, le duché reviendrait à la famille de Penthièvre.

Maison de Montfort (1365-1514) : Haut de page

1365-1399 : Jean IV le Conquéreur, fils de Jean de Montfort et de Jeanne de Flandre

1399-1442 : Jean V, fils de Jean IV

1442-1450 : François Ier, fils de Jean V

1450-1457 : Pierre II, fils de Jean V

1457-1458 : Arthur III, connu sous le nom du Connétable de Richemont, fils de Jean IV

1458-1488 : François II, époux de Marguerite de Bretagne (fille de François Ier de Bretagne)

1488-1514 : Anne de Bretagne, fille de François II, mariée successivement aux rois de France Charles VIII et Louis XII. La duchesse Anne de Bretagne est particulièrement connue.

Maison de Valois-Orléans (1514-1547) : Haut de page

1514-1524 : Claude de France, fille d'Anne de Bretagne et du roi de France Louis XII, et épouse du roi de France François Ier

1524-1536 : François III, fils de Claude de France et du roi de France François Ier. Le traité de 1532 unit la Couronne de France et la Couronne de Bretagne.

1536-1547 : Henri, fils de Claude de France et du roi de France François Ier, et roi de France sous le nom d'Henri II. La Bretagne est alors intégrée à la couronne de France.

Par la suite, le titre de duc de Bretagne sera un titre de courtoisie.

Duc de Bretagne en tant que titre de courtoisie : Haut de page

1704-1705 : Louis de France, frère aîné de Louis XV

1707-1712 : Louis de France, frère du précédent

1973-1984 : François de Bourbon, frère aîné de Louis de Bourbon, actuel prétentant au trône de France. François de Bourbon est décédé dans un accident de voiture.

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager ! : Tweeter

© 2017 - www.sport-histoire.fr - Tous droits réservés - Contact - HTML5 - CSS 3 - Partenaires : Envie d'un thé ou d'un café ?, Développeur web Angers - Langues du site : FR - EN - ES - PT - DE - IT