Biographie de Louis XI le Prudent

Louis XI est né à Bourges en 1423 et est mort en 1483 à Plessis-les-Tours.

Roi de France de 1461 à 1483

Louis XI, roi de France

Louis XI, né le 3 juillet 1423 et mort le 30 août 1483, est le vingtième-et-unième roi capétien et le sixième de la branche des Valois. C'est le fils de Charles VII, roi de France de 1422 à 1461, et de Marie d'Anjou.

En 1436, Louis, qui a passé son enfance au château de Loches, épouse Marguerite d'Ecosse, fille du roi Jacques Ier d'Ecosse et de Jeanne Beaufort. Marguerite meurt en 1445 à l'âge de 20 ans, après un mariage très malheureux et sans enfant. Louis négocie avec le duc Louis Ier de Savoie son mariage avec la fille de celui-ci. En 1451, Louis épouse en secondes noces Charlotte de Savoie, avec qui il aura huit enfants (seuls trois parviendront à l'âge adulte).

A la mort de son père Charles VII, Louis devient roi de France sous le nom de Louis XI. A peine sur le trône, Louis XI sut profiter de la crise de succession en Aragon pour amener les comtés de Roussillon et de Cerdagne dans le royaume de France. En effet, à la mort du roi Alphonse V d'Aragon, son fils Jean II et son petit-fils Charles de Viane se disputaient la couronne. Charles de Viane est retrouvé mort en 1461, ce qui déclencha une guerre civile entre Jean II et les villes de Catalogne. Louis XI décide de soutenir Jean II, qui, en échange, lui céda les revenus des comtés susmentionnés, dont Louis XI pris finalement possession.

En 1463, Louis XI rachète les Villes de la Somme, qui avaient été cédées au duc de Bourgogne, conformément au traité d'Arras de 1435 (il s'agit du traité qui met fin à la guerre civile entre les Armagnacs et les Bourguignons). De plus, afin notamment de financer ce rachat, la pression fiscale augmente et Louis XI réduit certains privilèges de la noblesse. C'est ainsi que le duc de Bourgogne, Charles le Téméraire, organise la "Ligue du Bien public", qui est une révolte de grands seigneurs contre l'expansion du pouvoir royal. De façon non exhaustive, la ligue du Bien public réunit Charles le Téméraire, duc de Bourgogne, Charles de France, duc de Berry et frère du roi, Jean II, duc de Bourbon, François II, duc de Bretagne, Jean de Calabre, duc de Lorraine. Louis XI, fin diplomate, mit fin à la guerre par les traités de Conflans, Saint-Maur et de Caen, signés en 1465. Par ces traités, les villes de la Somme reviennent au duc de Bourgogne et le duché de Normandie est administré par le frère du roi, le duc de Berry, jusqu'en mars 1466 seulement, date à laquelle il se réfugie auprès du duc de Bretagne. Par le traité d'Ancenis, signé en 1468, François II de Bretagne rompt d'avec le duc de Bourgogne. En 1468, afin d'éviter une nouvelle insurrection, Louis XI et Charles de Bourgogne se rencontre à Péronne, rencontre au cours de laquelle le roi est fait prisonnier. En échange de sa liberté, Louis XI donne la Champagne en apanage au duc de Berry, allié du duc de Bourgogne. De plus, le traité de Péronne confirme le traité de Conflans signé 3 ans plus tôt.

En 1475, Louis XI parvient à rompre l'alliance entre le duc de Bourgogne et le roi d'Angleterre en signant avec ce dernier le traité de Picquigny, qui met fin à la guerre de Cent Ans. La mort de Charles le Téméraire en 1477 atténue encore un plus les velléités ennemies du roi de France. Louis XI voulu profiter de la mort sans héritier mâle du duc de Bourgogne pour s'emparer d'une partie du territoire bourguignons, mais du se heurter au futur empereur Maximilien Ier, époux de la fille unique du duc de Bourgogne (Marie de Bourgogne). C'est le début de la guerre de succession de Bourgogne, qui pris fin après le traité d'Arras de 1482, par lequel le roi de France récupère notamment les comtés d'Artois, d'Auxerre, de Charolais et de Mâcon, qui étaient déjà occupés par la France. La même année, Louis XI récupère par héritage l'Anjou, le Maine et la Provence.

Tout au long de son règne, Louis XI a modernisé le royaume, en créant le Relais de poste, en favorisant l'établissement de plusieurs ateliers d'imprimerie, en améliorant les routes et voies navigables. De plus, par son habilité diplomatique remarquable, Louis XI a triomphé de ses adversaires et restauré la prospérité du royaume. Son bilan fait de lui l'un des plus grands rois de France.

Mariage et descendance :

Après un premier mariage sans enfant avec Marguerite d'Ecosse, Louis XI épousa en 1451 Charlotte de Savoie avec qui il eut huit enfants :

- Louis (1458-1460)
- Joachim (1459)
- Louise (1460)
- Anne de Beaujeu (1461-1522), qui épousa Pierre de Beaujeu, duc de Bourbon et d'Auvergne
- Jeanne de France (1464-1505), qui épousa Louis d'Orléans, futur Louis XII. A son évènement, ce dernier annula son mariage pour épouser la duchesse Anne de Bretagne.
- François (1466)
- Charles (1470-1498), roi de France de à sous le nom de Charles VIII
- François (1472-1473)

Les contemporains de Louis XI:

- Frédéric III, empereur des Romains de 1452 à 1493
- Henri VI, roi d'Angleterre de 1422 à 1461 et de 1470 à 1471
- Edward IV, roi d'Angleterre de 1461 à 1470 et de 1471 à 1483
- Edward V, roi d'Angleterre en 1483
- Richard III, roi d'Angleterre de 1483 à 1485
- James III, roi d'Ecosse de 1460 à 1488
- Alphonse Ier, roi de Portugal de 1438 à 1481
- Jean II, roi de Portugal de 1481 à 1495
- Lambert, seigneur de Monaco de 1458 à 1494
- François II, duc de Bretagne de 1458 à 1488
- Pie II (Enea Silvio Piccolomini), pape de 1458 à 1464
- Paul II (Pietro Barbo), pape de 1464 à 1471
- Sixte IV (Francesco Della Rovere), pape de 1471 à 1484

© 2020 - www.sport-histoire.fr - Tous droits réservés - A propos - Partenaires : Envie d'un thé ou d'un café ?, Développeur web Angers - Langues du site : FR - EN - ES - PT - DE - IT