Charles V le Sage

Charles V le Sage est né à Vincennes en 1338 et est mort à Nogent sur Marne en 1380.

Roi de France
de 1364 à 1380

Charles V, né le 21 janvier 1338 et mort le 16 septembre 1380, est le dix-huitième roi capétien et le troisième de la branche des Valois. C’est le fils de Jean II, roi de France de 1350 à 1364, et de Bonne de Luxembourg.

Par le traité de Romans, le 30 mars 1349, le comte Humbert II de la Tour du Pin cède à la France le Dauphiné, territoire qui sera, par ce traité, le fief du fils aîné du roi de France. Ainsi, le 16 juillet 1349, Charles devient le premier Dauphin de France.

Le 8 avril 1350, Charles épouse Jeanne de Bourbon, fille du duc Pierre Ier de Bourbon et d’Isabelle de Valois. Le couple a neuf enfants, dont seuls trois parviendront à l’âge adulte (le futur Charles VI, le duc Louis d’Orléans et Catherine).

Après la défaite à la bataille de Poitiers, Jean II, père de Charles, est fait prisonnier : Charles assure la régence de 1356 à 1360, période de grands troubles. En effet, il doit faire face au soulèvement d’une partie de la bourgeoisie menée par le prévôt Etienne Marcel. Après s’être enfuit, Charles assiège Paris, fait assassiner Etienne Marcel et reprend le pouvoir, tombé momentanément aux mains de Charles le Mauvais (Charles de Navarre). En 1360, par le traité de Brétigny, la France cède, en échange de la libération de Jean II, une grande partie de l’ouest de la France (Gascogne, Aquitaine) et doit payer une rançon de 3 millions d’écus.

Le 8 avril 1364, Jean II le bon meurt à Londres : Charles V lui succède. Lorsqu’il accède au trône, les Grandes Compagnies, composées principalement d’Anglais et de Gascons, sèment la terreur sur  le territoire. De plus, Charles le Mauvais, qui n’a pas pu obtenir la succession de la Bourgogne (qui revient à Philippe le Hardi, recrute des éléments parmi les Grandes Compagnies et se dirige vers la Normandie pour empêcher le sacre Charles V à Reims et envisage un blocus de Paris. En avril 1364, Mantes et Meulan sont reprises par le maréchal de Boucicault et Bertrand du Guesclin. Le 16 mai 1364 a lieu la célèbre bataille de Cocherel où l’armée de Charles V, commandée par le brillant breton Bertrand du Guesclin, s’oppose victorieusement à celles de Charles le Mauvais (ou Charles de Navarre) et des Anglais : c’est la fin de la guerre civile. Charles V est couronné le 19 mai 1364 à la cathédrale de Reims. Simultanément, la guerre de Succession de Bretagne a repris entre Jeanne de Penthièvre et Jean IV, soutenus par les Anglais, et Charles de Blois, soutenu par le roi de France et les armées de Bertrand du Guesclin. Le 29 septembre 1364, l’armée française est battue à la bataille d’Auray, qui met un terme à la guerre et débouche sur le premier traité de Guérande.

En 1366, Charles V, toujours aidé de Du Guesclin, mène une croisade en Castille : c’est la première guerre civile de Castille, qui oppose Pierre Ier de Castille (dit Pierre le Cruel), soutenu par les Anglais, à Henri de Trastamare, soutenu par les Français. Bertrand du Guesclin est fait prisonnier, puis libéré contre rançon. Cette guerre permet, en plus  d’anéantir l’influence anglaise en Castille, de débarrasser le royaume des Grandes Compagnies que Bertrand du Guesclin a réussi à convaincre à participer au combat. La guerre se termine par un duel entre Henri de Trastamare et Pierre Ier, où ce dernier trouva la mort.
Bertrand du Guesclin continue la lutte contre les Anglais en menant des attaques à répétition. En octobre 1370, du Guesclin est fait connétable ; en décembre de la même année, il remporte la bataille de Pontvallain, contre les Anglais.

Durant son règne, Charles V fait construire l’imposant donjon du château de Vincennes ainsi que la Sainte Chapelle qui se situe à l’intérieur du château de Vincennes. En 1367, Charles V fait rénover et agrandir le château du Louvre, où il fonde la Librairie royale, véritable ancêtre de la Bibliothèque Nationale de France. De plus, il fait construire la prison de la Bastille : la construction débute en 1370.
Charles V, dit le Sage, meurt le 16 septembre 1380 : son fils Charles VI le Bien-Aimé lui succède.

Mariage et descendance :

Le 8 avril 1350, Charles épouse Jeanne de Bourbon qui lui donne 9 enfants :

- Jeanne (1357-1360)
- Jean (1359-1364)
- Bonne (1360)
- Jean (1366)
- Charles (1368-1422), roi de France de 1380 à 1422 sous le nom de Charles VI
- Marie (1370-1377)
- Louis (1372-1407), duc d’Orléans à partir de 1392
- Catherine (1378-1388), duchesse de Berry et comtesse de Montpensier par son mariage avec Jean II de Berry

Les contemporains de Charles V :

- Edward III, roi d'Angleterre de 1327 à 1377
- Richard II, roi d'Angleterre de 1377 à 1399
- David II, roi d'Ecosse de 1329 à 1371
- Robert II, roi d'Ecosse de 1371 à 1390
- Pierre Ier, roi de Portugal de 1357 à 1367
- Ferdinand Ier, roi de Portugal de 1367 à 1383
- Charles de Blois et Jeanne de Penthièvre, duc de Bretagne de 1341 à 1364
- Jeanne de Flandre, duchessse de Bretagne de 1341 à 1364
- Jean III de Montfort, duc de Bretagne de 1357 à 1364
- Jean IV le Conquéreur, duc de Bretagne de 1365 à 1399
- Urbain V (Guillaume de Grimoard), pape de 1362 à 1370
- Grégoire XI (Pierre Roger Rosiers), pape de 1370 à 1378
- Urbain VI (Bartolomeo Prignano), pape de 1378 à 1389
- Clément VII (Robert de Genève), pape de 1378 à 1394

Charles V

© 2020 - www.sport-histoire.fr - Tous droits réservés - A propos - Partenaires : Envie d'un thé ou d'un café ?, Développeur web Angers - Langues du site : FR - EN - ES - PT - DE - IT