Philippe Ier

Philippe Ier est né en 1052 et est mort à Melun en 1108.

Roi de France
de 1060 à 1108

Philippe Ier, né en 1052 et mort en 1108 à au château de Melun, est le quatrième roi de France de la dynastie des capétiens. Il régna de 1060 à 1108. C'est le premier fils d'Henri Ier, roi de France de 1031 à 1060, et d'Anne de Kiev. Il est sacré à Reims, et donc associé à son père sur le trône, en 1059. A la mort d'Henri Ier, en 1060, Philippe Ier est placé sous la tutelle de Baudouin V, comte de Flandre, et ce jusqu'en 1066. En effet, depuis l'avènement d'Hugues Capet, Philippe Ier était le premier roi mineur ; celui-ci représentait un danger pour son pouvoir étant donné le fait que la monarchie capétienne n'était toujours pas héréditaire. Philippe Ier intervient dans la succession en Flandre après la mort du comte de Flandre Baudouin VI, en 1070. Il soutient en effet Arnoult III, le fils de Baudouin VI, contre Robert le Frison, frère de Baudouin VI. Robert le Frison bat son neveu et Philippe Ier au mont Cassel en 1071, bataille durant laquelle Arnoult III trouve la mort. Philippe Ier reprend Saint-Omer et reconnaît Robert le Frison comte de Flandre.
Cependant, durant la plus grande partie de son règne, Philippe Ier luttera contre son plus puissant vassal, Guillaume le Conquérant, duc de Normandie et devenu roi d'Angleterre en 1066. En 1078, Philippe Ier soutient la révolte de Robert Courteheuse contre son père, Guillaume le Conquérant. En représailles, Guillaume le Conquérant engage une campagne militaire contre Philippe Ier qui sera stoppée par la mort de Guillaume le Conquérant en 1087. Philippe Ier ne peut participer à la première croisade à cause de l'excommunication par le pape Urbain II en raison de la répudiation de sa première épouse Berthe de Hollande. Son excommunication sera levée par le pape Pascal II en 1105. En 1099, Philippe Ier associe au pouvoir son fils aîné, le futur Louis VI le Gros, afin d'assurer sa succession. Philippe Ier, qui aura affronté la défiance des grands seigneurs durant son règne, laissa à son fils un domaine royal agrandi (par rapport à celui dont il a hérité en 1060) par le Gâtinais, le Vexin et le Berry.

Mariages et descendance :
En 1071, pour consolider son alliance avec la Flandre, il épouse Berthe de Hollande, fille du comte de Hollande et de Gertrude de Saxe. De cette union naissent cinq enfants dont Louis, né en 1081 et mort en 1137, futur roi de France sous le nom de Louis VI le Gros.

En 1092, il répudie Berthe de Hollande et se marie avec Bertrade de Montfort, fille de Simon Ier de Montfort et d'Agnès d'Evreux. Ce mariage lui value d'être excommunié en 1094 par le pape qui lança la première croisade, Urbain II. De cette union naissent trois enfants.

Les contemporains de Philippe Ier :
- Henri IV, roi des Romains de 1056 à 1106 et empereur des Romains de 1084 à 1106
- Rodolphe de Rheinfelden, antiroi des Romain de 1077 à 1080
- Hermann de Salm, antiroi des Romain de 1081 à 1088
- Ekbert de Meissen, antiroi des Romain de 1088-1090
- Conrad le Franc, antiroi des Romain de 1093 à 1101
- Henri V, roi des Romains de 1106 à 1125 et empereur des Romains de 1111 à 1125
- Edward III le Confesseur, roi d'Angleterre de 1042 à 1066
- Harold II, roi d'Angleterre de janvier à octobre 1066
- Edgar Atheling, roi d'Angleterre d'octobre à décembre 1066
- Guillaume le Conquérant, roi d'Angleterre de 1066 à 1087
- William II le Roux, roi d'Angleterre de 1087 à 1100
- Henri Beauclerc, roi d'Angleterre de 1100 à 1135
- Malcolm III, roi d'Ecosse de 1058 à 1093
- Donald III, roi d'Ecosse de 1093 à 1094 puis de 1094 à 1097 (Duncan II, roi d'Ecosse de mai à novembre 1094)
- Edgar, roi d'Ecosse de 1097 à 1107
- Alexandre Ier, roi d'Ecosse de 1107 à 1124
- Iziaslav Ier, grand-prince de Kiev de 1054 à 1068 puis de 1069 à 1073, puis de 1077 à 1078
- Vseslav, grand-prince de Kiev de 1068 à 1069
- Sviatoslav II, grand-prince de Kiev de 1073 à 1076
- Vsevolod Ier, grand-prince de Kiev de 1076 à 1077 puis de 1078 à 1093
- Sviatopolk II, grand-prince de Kiev de 1093 à 1113
- Conan II, duc de Bretagne de 1040 à 1066
- Hoël II, duc de Bretagne de 1066 à 1084
- Alain IV Fergent, duc de Bretagne de 1084 à 1115
- Nicolas II, pape de 1058 à 1061
- Alexandre II, pape de 1061 à 1073
- Grégoire VII, pape de 1073 à 1085
- Victor III, pape de 1086 à 1087
- Urbain II, pape de 1088 à 1099
- Pascal II, pape de 1099 à 1118

Philippe Ier

© 2020 - www.sport-histoire.fr - Tous droits réservés - A propos - Partenaires : Envie d'un thé ou d'un café ?, Développeur web Angers - Langues du site : FR - EN - ES - PT - DE - IT