Biographie de Henri III

Henri III est né à Fontainebleau en 1551 et est mort à Saint-Cloud en 1589.

Roi de France
de 1574 à 1589

Henri III

Henri III, né le 19 septembre 1551 et mort assassiné le 2 août 1589, est le vingt-huitième roi capétien et le treizième roi de la branche des Valois. C’est le fils d’Henri II, roi de France de 1547 à 1559, et de Catherine de Médicis, fille de Laurent II de Médicis (auquel Machiavel a dédié son traité appelé « Le Prince ») et de Madeleine de la Tour d'Auvergne.

En 1574, à la mort de son frère Charles IX, Henri III hérite d’un royaume ravagé par les guerres de Religion. A ce moment-là, Henri est roi de Pologne, trône auquel il renonce pour revenir en France.

Accordant la liberté de culte aux protestants dans certaines villes, Henri III suscite l’opposition du très puissant duc de Guise, chef de la Ligue catholique. Henri III reprend donc son combat contre les protestants et, par le traité de Nemours en 1585, il s’engage à ce que Henri de Navarre, protestant, ne prenne pas sa succession : c’est le début de la Septième Guerre de Religion. Le 8 mai 1588, malgré l’interdiction, le duc de Guise entre dans Paris où entrent ensuite, sur ordre du roi, les Suisses et les Gardes-Françaises : ceci déclenche une insurrection connue sous le nom de la journée des barricades. Le 13 mai, Henri III quitte Paris et se rend à Chartres. En août, le duc de Guise demande au roi de revenir à Paris, ce qu’il refuse. Henri III fait assassiner le duc de Guise le 23 décembre 1588. Le roi, en voyant le corps allongé du grand duc de Guise, se serait exclamé : « Il est plus grand mort que vivant ! ».

Le 1er août 1589, dans l’attente du siège de Paris, Henri III s’installe à Saint-Cloud. Il reçoit Jacques Clément, dominicain ligueur, qui lui avait demandé audience. Jacques Clément poignarde le roi, probablement par représailles de l’assassinat du duc de Guise.

Henri III meurt le 2 août 1589, après un règne dont la violence contraste avec le caractère modéré du roi, qui voulait apaiser les tensions. Pierre de L’Estoile dira d’Henri III : "Le roi étoit un bon prince, s’il eût rencontré un meilleur siècle".

Les contemporains d'Henri III

- Maximilien II, empereur du Saint-Empire et archiduc d'Autriche de 1564 à 1576
- Rodolphe II, empereur du Saint-Empire de 1576 à 1612
- Elizabeth Ière, reine d'Angleterre de 1558 à 1603
- James VI d'Ecosse, roi d'Ecosse de 1567 à 1603
- Ivan IV, tsar de Russie de 1547 à 1584
- Fédor Ier, roi de Russie de 1584 à 1598
- Philippe II, roi d'Espagne de 1556 à 1598
- Jean III, roi de Suède de 1568 à 1592
- Sébastien Ier, roi de Portugal de 1557 à 1578
- Henri Ier, roi de Portugal de 1578 à 1580
- Antoine Ier, roi de Portugal de 1580 à 1580
- Philippe Ier, roi de Portugal de 1580 à 1598
- Honoré Ier, seigneur de Monaco de 1523 à 1581
- Charles II, seigneur de Monaco de 1581 à 1589
- Hercule Ier, seigneur de Monaco de 1589 à 1604
- Grégoire XIII (Ugo Buoncompagni), pape de 1572 à 1585
- Sixte V (Felice Peretti), pape de 1585 à 1590

© 2020 - www.sport-histoire.fr - Tous droits réservés - A propos - Partenaires : Envie d'un thé ou d'un café ?, Développeur web Angers - Langues du site : FR - EN - ES - PT - DE - IT