Henri II

Henri II est né à Saint-Germain-en-Laye en 1519 et est mort à Paris en 1559.

Roi de France
de 1547 à 1559

Henri II

Henri II, né le 31 mars 1519 et mort le 10 juillet 1559, est le vingt-cinquième roi capétien et le dixième roi de la branche des Valois. C’est le fils de François Ier, roi de France de 1515 à 1547, et de Claude de France, fille du roi de France Louis XII et de la duchesse Anne de Bretagne.

Suite à la défaite française à Pavie, en 1525, François Ier est fait prisonnier par l’empereur Charles Quint. Conformément au traité de Madrid, signé le 14 janvier 1526, François Ier est libéré en échange de ses deux fils aînés François et Henri, qui sont donc faits prisonniers. Henri est libéré en 1530.

En 1533, Henri II épouse la célèbre Catherine de Médicis (unique héritière des biens de son père Laurent II de Médicis, et nièce du pape Léon X), avec qui il aura dix enfants, dont trois rois de France : François II, Charles IX et Henri III.

Henri monte sur le trône à la mort de son père, en 1547. Il inscrit son règne dans la continuité de celui de François Ier : les deux principaux axes de sa politique sont la lutte contre l’Angleterre et contre Charles Quint, en poursuivant notamment les guerres d’Italie.

Les relations avec l’Angleterre, bien que n’étant presque jamais chaleureuse, sont envenimées par l’affaire Marie Stuart, reine d’Ecosse, destinait à être mariée à Edouard VI, mais qui, afin d’échapper aux assauts des troupes anglaises, se réfugie en France, où elle épouse le dauphin François, qui règnera sous le nom de François II. L’armée française, commandée par François de Guise, assiège Boulogne-sur-Mer, occupée par les Anglais depuis 1544 : cette ville est rendue à la France en 1550 par le traité d’Outreau. Huit ans plus tard, la France reprend la ville de Calais aux Anglais.

Parallèlement, les Trois-Evêchés (Metz, Toul et Verdun) sont repris aux Habsbourg lors de l’expédition militaire appelée le « Voyage d’Allemagne », entreprise aux côtés des princes protestants.

En 1556, Henri II se lance à la conquête de Naples ; les troupes de Philippe II, fils et successeur de Charles Quint, défont les Français à Saint-Quentin. Trois ans plus tard, en 1559, la paix du Cateau-Cambrésis met fin aux guerres d’Italie, qui durent depuis plus de cinquante ans.

Sur le plan intérieur, Henri II renforce la centralisation de l’Etat et combat les protestants, notamment par les Edits de Paris (1549), de Chateaubriand (1551) et d’Ecouen (1559). Le roi est notamment influencé par son épouse Catherine de Médicis qui, plus tard, influencera également ses fils devenus roi.

Sous son règne, de nombreux grands écrivains ont indéniablement enrichi la littérature française, comme Michel de Montaigne, Pierre de Ronsard, Joachim du Bellay, Etienne de la Boétie, pour ne citer qu’eux.

Par ailleurs, Henri II a eu pendant plus de vingt ans une célèbre maîtresse : Diane de Poitiers, épouse de Louis de Brézé, grand-sénéchal de Normandie (l’une des provinces les plus riches du royaume) et Grand veneur de France.

Le roi meurt accidentellement lors d’un tournoi en 1559, durant lequel il reçoit dans l’œil un éclat de la lance de son adversaire Gabriel de Montgommery. Au terme d’immense souffrance, Henri II meurt le 10 juillet 1559 : son fils François monte sur le trône sous le nom de François II.

Mariage et descendance :

En 1533, Henri II épouse Catherine de Médicis avec qui il aura dix enfants, dont trois rois :

- François II (1544-1560), roi de France de 1559 à 1560
- Elisabeth (1545-1568), épouse du roi Philippe II d’Espagne
- Claude (1547-1575), épouse du duc Charles III de Lorraine
- Louis (1549)
- Charles IX (1550-1574), roi de France de 1560 à 1574
- Henri III (1551-1589), roi de France de 1574 à 1589, après avoir été brièvement roi de Pologne en 1574
- Marguerite (1553-1615), épouse du roi Henri IV, qui règnera de 1589 à 1610
- François (1555-1584), duc d’Alençon et d’Anjou
- Victoire (1556)
- Jeanne (1556)

Les contemporains :

- François Ier, roi de France de 1515 à 1547
- François II, roi de France de 1559 à 1560
- Charles Quint, roi d'Espagne de 1516 à 1556 et emepreur des Romains de 1519 à 1558
- Ferdinand Ier, empereur du Saint-Empire de 1558 à 1564, archiduc d'Autriche de 1521 à 1564, roi de Bohême de 1526 à 1564, roi de Hongrie et de Croatie de 1526 à 1564
- Henri VIII, roi d'Angleterre de 1509 à 1547
- Edward VI, roi d'Angleterre de 1547 à 1553
- Lady Jane Grey, reine d'Angleterre en 1553
- Mary Ière, reine d'Angleterre de 1553 à 1558
- Elizabeth Ière, reine d'Angleterre de 1558 à 1603
- Marie Stuart, reine d'Ecosse de 1542 à 1567
- Ivan IV, roi de Russie de 1547 à 1584
- Philippe II, roi d'Espagne de 1556 à 1598
- Gustave Ier Vasa, roi de Suède de 1523 à 1560
- Jean III, roi de Portugal de 1521 à 1557
- Sébastien Ier, roi de Portugal de 1557 à 1578
- Honoré Ier, seigneur de Monaco de 1523 à 1581
- Henri, duc de Bretagne de 1536 à 1547
- Paul III (Alexandre Farnèse), pape de 1534 à 1549
- Jules III (Giovanni Del Monte), pape de 1550 à 1555
- Marcel II (Marcello Cervini), pape en 1555
- Paul IV (Gian Pietro Carafa), pape de 1555 à 1559
- Pie IV (Gianangelo de Medici), pape de 1559 à 1565
© 2020 - www.sport-histoire.fr - Tous droits réservés - A propos - Partenaires : Envie d'un thé ou d'un café ?, Développeur web Angers - Langues du site : FR - EN - ES - PT - DE - IT