François II

François II est né à Fontainebleau en 1544 et est mort à Orléans en 1560.

Roi de France
de 1559 à 1560

François  II

François II, né le 19 janvier 1544 et mort le 5 décembre 1560, est le vingt-sixième roi capétien et le onzième roi de la branche des Valois. C’est le fils d’Henri II, roi de France de 1547 à 1559, et de Catherine de Médicis, fille de Laurent II de Médicis (auquel Machiavel a dédié son traité appelé « Le Prince ») et de Madeleine de la Tour d'Auvergne.

A l’âge de 4 quatre ans, François II est fiancé à la reine d’Ecosse Marie Stuart (1542-1587), qu’il épousera en 1558. A cette date, François devient donc roi consort d’Ecosse aux côtés de Marie Stuart, fille du roi Jacques V d’Ecosse et de Marie de Guise.

A la mort de son père Henri II, François monte sur le trône sous le nom de François II, le 10 juillet 1559, à l’âge de 15 ans. Trop jeune pour régner, le pouvoir est fortement influencé par la famille de Guise, très catholique. Les Guise sont également les oncles de Marie Stuart.

Le duc de Guise François de Lorraine et le cardinal Charles de Lorraine organisent la répression de la conjuration d’Amboise (mars 1560), menée par des protestants. La conjuration d’Amboise consistait en l’enlèvement du jeune roi François II, par des gentilshommes protestants (les leaders des Protestants Antoine de Bourbon et le prince de Condé refusant d’entrer en conflit ouvert avec la cour du roi). Cette tentative d’enlèvement du roi par les Protestants, qui a fait l’objet d’une forte répression par les Guise, fait partie des évènements déclencheurs des guerres de religion, qui ensanglanteront le royaume de la France durant plusieurs décennies.

Afin d’enrayer l’escalade de violence, le gouvernement entreprend une politique de réconciliation et de concorde vis-à-vis des protestants : les personnes emprisonnées pour fait de religion sont libérées, le huguenot Michel de l’Hospital est nommé à l’éminent poste de chancelier de France en mai 1560. Cependant les tensions religieuses demeurent très importantes et, comme l’illustre le discours de l’amiral de Coligny prononcé devant l’assemblée de Fontainebleau, les protestants réclament la liberté de culte.

Après la mort de François II en 1560, Michel de l’Hospital est éloigné du pouvoir. Charles IX, frère de François II, monte sur le trône de France qui, en raison du climat et des tensions politiques, ainsi que de l’âge du souverain, est effectivement exercé par Catherine de Médicis

Les contemporains de François II

- Ferdinand Ier, empereur du Saint-Empire et roi des Romains de 1531 à 1564, roi d'Autriche de 1556 à 1564
- Elizabeth Ière, reine d'Angleterre de 1558 à 1603
- Marie Stuart, reine d'Ecosse de 1542 à 1567
- Ivan IV, tsar de Russie de 1547 à 1584
- Philippe II, roi d'Espagne de 1556 à 1598
- Gustave Ier Vasa, roi de Suède de 1523 à 1560
- Eric XIV, roi de Suède de 1560 à 1568
- Sébastien Ier, roi de Portugal de 1557 à 1578
- Honoré Ier, seigneur de Monaco de 1523 à 1581
- Paul IV (Gian Pietro Carafa), pape de 1555 à 1559
- Pie IV (Gianangelo de Medici), pape de 1559 à 1565
© 2020 - www.sport-histoire.fr - Tous droits réservés - A propos - Partenaires : Envie d'un thé ou d'un café ?, Développeur web Angers - Langues du site : FR - EN - ES - PT - DE - IT