Charles IX

Charles IX est né à Saint-Germain-en-Laye en 1550 et est mort à Vincennes en 1574.

Roi de France
de 1560 à 1574

Charles IX, né le 27 juin 1550 et mort le 30 mai 1774, est le vingt-septième roi capétien et le douzième roi de la branche des Valois. C’est le fils d’Henri II, roi de France de 1547 à 1559, et de Catherine de Médicis, fille de Laurent II de Médicis (auquel Machiavel a dédié son traité appelé « Le Prince ») et de Madeleine de la Tour d'Auvergne.

A la mort de François II en 1560 (après un an de règne), son frère Charles monte sur le trône sous le nom de Charles IX. Charles IX n’ayant alors que 10 ans, sa mère assure la régence jusqu’en 1563, année durant laquelle le roi est déclaré majeur.

Le règne de Charles IX est marqué par les tensions religieuses entre catholiques et protestants.

Dans ce contexte, l’Edit de janvier 1562, signé à Saint-Germain-en-Laye, accorde aux protestants le droit de s’assembler pour leur culte dans les faubourgs des villes et à la campagne. Cependant, dès le mois de mars 1562, les protestants, menés par le prince Louis Ier de Condé, prennent les armes et s’emparent de plusieurs villes : cette Première Guerre de Religion prendra fin l’année suivante, par la paix d’Amboise, signée par le protestant Louis de Condé et le catholique Anne de Montmorency. Jusqu’en 1567, les tensions religieuses connaissent une accalmie.

En 1567, la tentative des protestants de séquestrer Charles IX entraîne la Seconde Guerre de Religion, qui durera jusqu’à la Paix de Longjumeau, en 1568, très fragile en raison du manque de confiance réciproque dans les deux camps. La Troisième Guerre de Religion commence presque aussitôt, en 1568, pour se terminer par la paix de Saint-Germain-en-Laye, le 8 août 1570.

A l’occasion du mariage de Marguerite de Valois, sœur de Charles IX, avec le roi Henri de Navarre (futur roi de France sous le nom d’Henri IV), l’amiral de Coligny, chef protestant, est victime d’une tentative d’attentat. Craignant un soulèvement protestant, le roi, probablement sur injonction de sa mère et des chefs catholiques (les Guise), décide de faire assassiner les chefs huguenots (protestants) : c’est la Saint Barthélémy, le 24 août 1572, qui fera des milliers de morts. La responsabilité directe de Charles IX dans cet événement fait encore l’objet de nombreux débats entre les historiens.

D’une santé fragile, le roi meurt le 30 mai 1574, au château de Vincennes. Son frère, le duc d’Anjou, qui avait été élu roi de Pologne, rentre en France et monte sur le trône sous le nom de Henri III.

Les contemporains de Charles IX:

- Ferdinand Ier, empereur du Saint-Empire de 1556 à 1564
- Maximilien II, empereur du Saint-Empire et archiduc d'Autriche de 1564 à 1576
- Elizabeth Ière, reine d'Angleterre de 1558 à 1603
- Marie Stuart, rein d'Ecosse de 1542 à 1567
- James VI d'Ecosse, roi d'Ecosse de 1567 à 1603
- Ivan IV, tsar de Russie de 1547 à 1584
- Philippe II, roi d'Espagne de 1556 à 1598
- Gustave Ier Vasa, roi de Suède de 1523 à 1560
- Eric XIV, roi de Suède de 1560 à 1568
- Jean III, roi de Suède de 1568 à 1592
- Sébastien Ier, roi de Portugal de 1557 à 1578
- Honoré Ier, seigneur de Monaco de 1523 à 1581
- Pie IV (Gianangelo de Medici), pape de 1559 à 1565
- Pie V (Michele Ghislieri), pape de 1566 à 1572
- Grégoire XIII (Ugo Buoncompagni), pape de 1572 à 1585
© 2020 - www.sport-histoire.fr - Tous droits réservés - A propos - Partenaires : Envie d'un thé ou d'un café ?, Développeur web Angers - Langues du site : FR - EN - ES - PT - DE - IT