Philippe V le Long

Philippe V est né en 1293 et est mort en 1322 à Longchamp.

Roi de France
de 1317 à 1322

Philippe V le Long, né vers 1293 et mort le 3 janvier 1322, est le quatorzième roi capétien. C'est le second fils de Philippe IV le Bel (roi de France de 1285 à 1314) et de Jeanne Ière de Navarre. C'est le premier roi de la dynastie des Capétiens à ne pas être le fils du précédent roi.

Philippe V le Long n'était pas destiné à devenir roi de France. En effet, son frère, le roi Louis X le Hutin meurt, meurt alors que son épouse enfante le futur Jean Ier, qui naîtra 5 mois plus tard. Durant cette période, c'est Philippe qui assure la régence. Or, cinq jours après la naissance de Jean Ier, celui meurt. Philippe V est sacré roi en janvier 1317 en la cathédrale de Reims. Une assemblée de nobles, bourgeois et prélats est convoqué en février 1317 afin de d'approuver son avènement et de définir les règles de la succession au trône de France. Cette assemblée exclue Jeanne II de Navarre (fille de Louis X) de la succession. Ainsi, le principe de succession selon lequel les femmes ne peuvent pas occuper le trône de France est instauré. Plus tard, ce principe sera confirmé par la Loi salique.

Philippe V s'inspire du règne de son père. Il améliore le fonctionnement du Parlement et des administrations (monnaie unique sur tout le territoire, tentative de normalisation des poids et mesures, création de la chambre des comptes qui deviendra la cour des comptes). Il renforce l'ordre à travers le royaume par le déploiement de milices dans les villes. De plus, Philippe V rend inaliénable le domaine royal qui devient possession de la Couronne, et non plus du roi en tant que personne. Il entreprend la confiscation des biens des Juifs ainsi que leur expulsion du royaume. De plus, il encourage la sainte Inquisition.

En 1320, Philippe V incorpore au domaine royal Douai, Lille, Orchies et Tournai, et met un terme à la guerre contre la Flandre. La Franche-Comté entre pour la première fois dans le domaine royal.

Philippe V meurt le 3 janvier 1322 sans descendance mâle. C'est donc son frère, Charles IV le Bel, qui lui succède.

Mariage et descendance :

En 1307, Philippe épouse Jeanne de Bourgogne avec qui il eut quatre filles :

- Jeanne de France (1308-1347), épouse du duc Eudes de Bourgogne
- Marguerite de France (1309-1382), épouse du comte Louis Ier de Flandre, également comte de Nevers et de Rethel
- Isabelle de France (1312-1348), épouse de Guigues VIII de la Tour-du-Pin, dauphin de Viennois
- Blanche de France (1313-1358), religieuse

Les contemporains de Philippe V :

- Edward II, roi d'Angleterre de 1307 à 1327
- Robert Ier, roi d'Ecosse de 1306 à 1329
- Denis Ier, roi de Portugal de 1279 à 1325
- Jean III le Bon, duc de Bretagne de 1312 à 1341
- Jean XXII (Jacques Duèze), pape de 1316 à 1334

Philippe V

© 2020 - www.sport-histoire.fr - Tous droits réservés - A propos - Partenaires : Envie d'un thé ou d'un café ?, Développeur web Angers - Langues du site : FR - EN - ES - PT - DE - IT