Henri Ier

Henri Ier est né en 1008 et est mort à Vitry-aux-Loges en 1060.

Roi de France
de 1031 à 1060

Henri Ier, né en 1008 et mort en 1060 à Vitry-aux-Loges, est le troisième roi de France de la dynastie des capétiens. Il régna de 1031 à 1060. C'est le second fils de Robert II le Pieux, roi de France de 996 à 1031, et de Constance d'Arles, fille de Guillaume Ier de Provence, comte d'Arles, et d'Adélaïde d'Anjou. Il est donc le petit-fils d'Hugues Capet. Vers 1017, le futur Henri Ier devient duc de Bourgogne et, à la mort de son frère aîné en 1025, Robert II l'associe au pouvoir (comme l'avait fait Hugues Capet pour Robert II en 987 ; c'est cette volonté qui amènera la mise en place du caractère héréditaire de la monarchie). Pourtant, la mère d'Henri Ier, Constance d'Arles, tente de privilégier l'accession au trône de Robert, fils cadet (né trois ans après Henri Ier). A la mort de son père en 1031, Henri Ier doit donc faire face au soulèvement, mené par sa mère et son frère, auquel participent les grands seigneurs du royaume comme, par exemple, Eudes II de Blois. Cependant, il reçoit le soutien de Robert le Magnifique, duc de Normandie de 1027 à sa mort en 1035 et père de Guillaume le Conquérant, en échange du Vexin et de Conrad II le Salique, empereur romain germanique. En 1032, l'année qui voit disparaître Constance d'Arles, Henri Ier cède à son frère cadet, Robert, le duché de Bourgogne pour mettre fin à la querelle familiale.
A la mort de Robert le Magnifique, en 1035, Henri Ier décide de soutenir le jeune duc de Normandie et futur roi d'Angleterre, Guillaume le Conquérant. En 1047, ce dernier est victime d'une rébellion et remporte, avec l'aide du roi de France, la bataille du Val des Dunes. Par la suite, à cause de la montée en puissance de Guillaume le Conquérant, Henri Ier se retourne contre lui et tente de le soumettre. Mais Henri Ier est battu lors de la bataille de Mortemer en 1054 et à Varaille en 1058. En 1059, Henri Ier associe son fils, le futur Philippe Ier. Il meurt en 1060 à Vitry-aux-Loges, laissant à son fils une autorité royale affaiblie et un domaine amoindrit.

Mariages et descendance :
En 1034, Henri Ier épouse Mathilde de Frise, nièce du pape Léon IX, avec qui il aura un enfant mort en bas âge. En 1051, en secondes noces, Henri Ier épouse Anne de Kiev, fille de Iaroslav le Sage, grand-prince de Kiev. Quatre enfants naîtront de cette union dont :
- Philippe Ier, né en 1052 et mort en 1108, roi de France de 1060 à 1108
- Hugues, né en 1057 et mort en 1102, comte de Vermandois et de Valois, qui épousera Adélaïde de Vermandois, fille d'Herbert IV, comte de Vermandois et de Valois. Hugues fut à la fois le premier comte de Vermandois et le premier comte de Valois de la lignée capétienne.

Les contemporains d'Henri Ier :
- Conrad II le Salique, roi des Romains de 1024 à 1039 et empereur des Romains de 1027 à 1039
- Henri III le Noir, roi des Romains de 1039 à 1056 et empereur des Romains de 1046 à 1056
- Henri IV, roi des Romains de 1056 à 1106 et empereur des Romains de 1084 à 1106
- Knut II le Grand de Danemark, roi d'Angleterre de 1016 à 1035
- Harold Ier Pied de lièvre, roi d'Angleterre de 1035 à 1040
- Knut III le Hardi, roi d'Angleterre de 1040 à 1042
- Edward III le Confesseur, roi d'Angleterre de 1042 à 1066
- Malcolm II, roi d'Ecosse de 1005 à 1034
- Duncan Ier, roi d'Ecosse de 1034 à 1040
- Macbeth, roi d'Ecosse de 1040 à 1057
- Lalach, roi d'Ecosse de 1057 à 1058
- Malcolm III, roi d'Ecosse de 1058 à 1093
- Iaroslav le Sage, grand-prince de Kiev de 1019 à 1054
- Iziaslav Ier, grand-prince de Kiev de 1054 à 1068
- Alain III, duc de Bretagne de 1008 à 1040
- Conan II, duc de Bretagne de 1040 à 1066
- Jean XIX, pape de 1024 à 1033
- Benoît IX, pape de 1033 à 1045, une nouvelle fois en 1045 après Sylvestre III et en 1047-1048, après Clément II
- Sylvestre III, pape en 1045
- Grégoire VI, pape de 1045 à 1046
- Clément II, pape de 1046 à 1047
- Damase II, pape en 1048
- Léon IX, pape de 1049 à 1054, oncle de Mathilde de Frise
- Victor II, pape de 1055 à 1057
- Etienne IX, pape de 1057 à 1058
- Nicolas II, pape de 1058 à 1061


Henri Ier

© 2020 - www.sport-histoire.fr - Tous droits réservés - A propos - Partenaires : Envie d'un thé ou d'un café ?, Développeur web Angers - Langues du site : FR - EN - ES - PT - DE - IT