sport-histoire.fr
Nouveau ! : Biographie de la duchesse Anne de Bretagne

Biographie d'Hugues Capet

Hugues Capet est né en 941 à Paris et est mort en 996 à Orléans.

Roi de France
de 987 à 996

Hugues Capet

Hugues Ier, dit Hugues Capet, né en 941 et mort en 996, est le premier roi de la dynastie des capétiens. Il régna de 987 à 996. Il est le fils de Hugues le Grand (comte de Paris à partir de 923 puis duc des Francs en 936 jusqu'à sa mort en 956, fils de Robert Ier, roi de France de 922 à 923, et de Béatrice de Vermandois) et d'Hedwige de Saxe (fille de Henri Ier de Saxe, roi de Germanie ; elle est notamment la soeur d'Otton Ier, empereur du Saint Empire germanique, et de Gerberge de Saxe, épouse de Louis IV d'Outremer, roi des Francs de 936 à 954). Par conséquent, Hugues Capet est le petit fils de Robert Ier.

En 956, Hugues le Grand meurt. Son fils, Hugues Capet, est placé sous la tutelle de son oncle, l'archevêque Brunon de Cologne. A sa majorité, Hugues Capet, devenu alors duc des Francs, prend le contrôle de nombreux territoires qu'il a hérité de son père : les comtés de Paris, d'Orléans, de Dreux et de Senlis.
En 978, Hugues Capet, par ses nombreux appuis, notamment celui de l'évêché de Reims, est l'un des hommes forts du royaume. Son cousin, Lothaire (roi de France de 954 à 986), souhaite assurer sa succession en faisant monter sur le trône son fils aîné Louis. Lothaire l'associe au trône et le fait couronner à Compiègne par Adalbéron, archevêque de Reims. Voyant l'emprise croissante d'Hugues Capet sur le royaume, Lothaire décide de se réconcilier avec Otton II (empereur du Saint Empire germanique et fils d'Otton Ier, donc neveu d'Hugues Capet). De plus, Lothaire va marier son fils Louis à Adélaïde d'Anjou ce qui lui apportera l'Auvergne et le comté de Toulouse. Le couple divorcera deux ans plus tard : c'est un échec. Lothaire meurt en 986 en n'ayant pas réussi à assurer sa succession comme il le souhaitait. Louis devient roi des Francs sous le nom de Louis V, un règne qui ne durera qu'un an (il mourut sans héritier d'une chute de cheval lors d'une partie de chasse alors qu'il avait convoqué pour le lendemain une assemblée de Francs). L'assemblée, qui se réunit en juin 987, élit un nouveau roi en la personne d'Hugues Capet.
Le 3 juillet 987, Hugues Capet est sacré roi en la cathédrale de Noyon par l'évêque de Reims. Il fait couronner son fils Robert d'Orléans, le 30 juillet 987, assurant ainsi la continuité du pouvoir à la dynastie des Capétiens. Hugues Capet a réussi à agrandir le domaine royal (Oise, Aisne). Son pouvoir reste néanmoins limité puisqu'il dépend du soutien de l'Eglise et des grands seigneurs ; il n'exerce aucun contrôle sur les territoires du sud de la Loire. Robert II, son fils, hérite donc d'un domaine royal restreint mais bien établi. Les successeurs vont s'employer à renforcer le pouvoir des capétiens en France et à agrandir le domaine royal.

Mariage et descendance :
Vers 968, Hugues Capet épouse Adélaïde d'Aquitaine, fille de Guillaume III Tête d'Etoupe (comte de Paris et duc d'Aquitaine) et d'Adèle de Normandie. Ce mariage confère au fondateur de la dynastie des capétiens une puissance certaine. De cette union naissent quatre enfants dont Robert, futur roi de France sous le nom de Robert II de 996 à 1031.

Les contemporains d'Hugues Capet :
- Otton III, roi des Romains de 983 à 1002 et empereur du Saint-Empire romain germanique de 996 à 1002
- Ethelred II le Malavisé, roi d'Angleterre de 979 à 1013 puis de 1014 à 1016
- Kenneth II, roi d'Ecosse de 971 à 995
- Constantin III, roi d'Ecosse de 995 à 997
- Vladimir Ier, Grand-Prince de Kiev de 980 à 1015
- Guérech, duc de Bretagne de 980 à 988
- Alain II, duc de Bretagne de 988 à 990
- Conan Ier le Tort, duc de Bretagne de 990 à 992
- Geoffroy Ier Bérenger, duc de Bretagne de 992 à 1008
- Jean XV, pape de 985 à 996
- Grégoire V, pape de 996 à 999


Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager ! : Tweeter
© 2014 - www.sport-histoire.fr - Tous droits réservés - Contact - HTML5 - CSS 3 - Envie d'un thé ou d'un café ? - Développeur web Angers